Choix de page

Marabout Voyant et Guérisseur Africain

Les marabouts sont de plus en plus nombreux à immigrer vers les pays occidentaux pour répondre aux besoins de la diaspora établie à l’étranger mais aussi, pour aider les étrangers à résoudre leurs divers problèmes.

Le marabout œuvre en général au niveau des principaux domaines de nos vies, c’est-à-dire les affaires, la chance, l’amour ou les relations sociales en général et la santé.

Mis à part ses dons de voyance, on lui attribue également des dons de guérisseurs mais surtout, c’est un sage qui prodigue des conseils de vie. Sur rendez-vous, la séance avec le marabout est assez brève.

Une fois le problème exposé au marabout, celui-ci va prodiguer ses conseils, réciter des prières et des bénédictions.

Selon la confrérie à laquelle le marabout appartient et selon le problème à traiter, les moyens et méthodes utilisés peuvent être plus ou moins différents, avec pour certains l’utilisation de talismans, pour d’autres l’utilisation de la numérologie, et pour d’autres encore la mise en place de rituels.

Voyance avec un marabout

Le marabout puise ses principes dans l’Islam et dans une étude continuelle et approfondie du Coran qui est la source de toutes les réponses qu’on se pose.

Le marabout vit généralement en ermite et se détache de toute richesse matérielle pour se consacrer à sa quête spirituelle en transmettant ses connaissances autour de lui.

Ainsi, le marabout a pour principe de ne pas accepter de salaire en échange de ses conseils et de son aide.

Toutefois, ses besoins fondamentaux (nourriture, eau et vêtement) peuvent être assurés par ses disciples et les visiteurs venus le consulter.

Si dans leur pays d’origine, les marabouts sont respectés en raison de leur sagesse, ils traînent une image plutôt négative et une mauvaise réputation associée au charlatanisme dans les pays occidentaux dans la mesure où la plupart des marabouts demandent un salaire et considèrent totalement leurs séances comme un travail.

Il faut donc éviter tout personne se faisant passer pour un spécialiste mais plutôt favoriser les contacts via les sites qui proposent également voyant, numerologue, oracle et marabout.

Principales confréries maraboutiques

Les confréries regroupent des personnes qui sont dévouées à un marabout, ayant le rôle de guide religieux, et qui a foi en ses enseignements.

On distingue quatre principales branches de confréries maraboutiques qui ont émergé de l’Afrique Subsaharienne et du Maghreb. Ces confréries se distinguent les unes des autres à travers leurs pratiques, notamment les « wird », formes de récitations, d’incantations et de prières dont la confrérie des Tidjanes est la plus importante.

Ayant pour ville sainte la ville de Tivaouane, cette confrérie a été fondée par le marabout Sidi Ahmed Al Tijani au XVIIIè siècle. La Quadiriyya ou confrérie orthodoxe musulmane vit dans un islam plus tolérant.

Une autre confrérie d’envergure est celle des Mourides. Particulièrement bruyante lors de sa manifestation de foi, cette confrérie fut fondée en 1895 par le marabout Mamadou Bamba et a établi la ville sainte à Touba.

Enfin, la confrérie des Layenes du marabout Libasse Thiaw (1834-1909), « réincarnation » du Prophète Muhammad, est très stricte sur le respect des préceptes de l’Islam.

L’expression de sa foi se fait à travers des chants très gais de louanges de Dieu d’une manière très fréquente car effectués avant chacune des cinq prières quotidiennes.

Preditavi

Sens des rêves